Comment faire gagner à l’international les acteurs français de la tech ?

les acteurs français de la tech

Les start-ups françaises sont de plus en plus incitées par la perspective de se développer à l’échelle mondiale. Ici, les acteurs de la tech sont les plus touchés, bien que tous les secteurs aient la possibilité d’envisager un développement international. Le problème réside toutefois dans le fait qu’ils se retrouvent très vite avec des activités freinées à cause d’une compétition accrue. En tout cas, il est toujours possible de faire démarrer son business au niveau international avec les bonnes techniques et les bonnes stratégies. Quelles solutions pour les entreprises de la french tech ?

Développement international pour la French Tech

La période semble assez favorable en France pour les acteurs innovants et audacieux qui ont fixé l’objectif de s’établir à l’international. En dépit de la crise, les opportunités ne manquent pas, accessibles via des aides, des mesures et des accompagnements proposés par le gouvernement et les institutions diverses à leur attention. La french Tech est donc en bonne voie et ne tardera pas d’atteindre une pole position européenne cette année même. L’accent a été mis sur la bonne santé de cette branche d’activité avec des fonds qui sont d’ores et déjà débloqués à l’attention des entreprises concernées.

Un écosystème qui profite d’ailleurs de l’accélération de la digitalisation dans différents pans de l’économie à l’exemple de l’éducation numérique. En effet, plutôt que de ruiner le secteur de l’éducation, la crise s’est inscrite comme un vrai levier dans la transformation technologique hyper forte. Les pme qui évoluent dans le développement export tirent également profit de cette transformation technologique en s’établissant un peu partout dans le monde. On ira même jusqu’à dire que les solutions de la French tech auront toute leur place.

Cette effervescence n’a pas manqué de faire émerger des leaders français de la tech à l’échelle mondiale. En conséquence, la French Tech tient la pole position européenne avec les acteurs du numérique qui se lancent dans l’export. Pour autant, ce dernier se présente comme un véritable moteur de la croissance. Ainsi, peu importe le secteur d’activité de votre entreprise, quelle que soit sa taille, qu’il s’agisse d’une startup, d’une entreprise multinationale ou bien d’une pme. Vous pouvez toujours vous rendre sur businessfrance-tech.fr afin de trouver toutes les ressources indispensables pour votre stratégie internationale export.

Comment aborder l’international en post-crise ?

La crise qui perdure n’empêche en aucun cas les entreprises qui souhaitent s’investir dans le développement export. En effet, les entrepreneurs et les experts Business France à l’étranger s’efforcent de retourner la situation pour assurer le développement international. Naturellement, aborder le marché international en poste-crise demande des solutions et méthodes concrètes permettant de détecter les nouvelles opportunités et de repérer les dispositifs du plan de relance afin de mieux les saisir. Pour faire face à cette situation, une grande majorité des start-ups qui évoluent dans la tech a choisi de resserrer leur stratégie sur l’Europe dans le contexte actuel où la fermeture des frontières est toujours en vigueur.

D’ailleurs, plusieurs pays à l’exemple de l’Allemagne continuent de renforcer leur collaboration économique avec les entreprises de l’export en France. Une situation bénéfique pour les deux parties prenantes qui cherchent perpétuellement à démarrer un business en Europe au sein d’un écosystème dynamique et rassurant. L’Italie et l’Espagne ne se montrent pas non plus moins intéressées aux propositions des acteurs du français tech qui souhaitent développer leurs activités dans ses pays.

Cet écosystème qui s’avère d’ailleurs intéressant pour les entreprises désireuses de repérer leur nouvelle clientèle. Quoi qu’il en soit, la stratégie export adoptée par ces acteurs est dans l’optique d’une croissance externe, d’un développement de réseaux de partenaires internationaux, d’une ouverture des partenariats avec de grands groupes internationaux, etc. Cela leur amène à élargir leurs échanges au niveau international.

Boîte à outils export pour réussir son implantation à l’international  

 Avant, après ou pendant la crise, aborder le marché mondial n’est pas anodin. Il n’est pas rare pour des start-ups de s’effondrer à mi-chemin. Même avec une stratégie export bien visée, la réussite du projet est moins certaine à l’absence de l’accompagnement des équipes internationales qui déploient des solutions parfaitement pensées pour développer vos activités. Solliciter l’intervention d’une telle équipe vous permet alors de bénéficier d’un réseau d’expert qui se déplace directement sur le terrain du marché afin de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin. Vous pourrez très bien engager une équipe qui s’imprégnera de la culture locale du pays ciblé, et ce, au meilleur prix.

Cependant, vous adresser à une entreprise avec une implantation locale vous permettra de comprendre les codes et contraintes du marché local pour favoriser ainsi des partenariats durables et adaptés. Une équipe spécialisée en export sera à vos côtés pour trouver des solutions innovantes et un accompagnement sur-mesure dans le cadre de votre développement à l’international. On parle aussi de boîte à outils export qui permettra de mettre en place une stratégie internationale.

Dans une section d’outils d’exportateur, vous aurez à la disposition des dispositifs de veille sur les secteurs du numérique ainsi que sur les services novateurs. Avoir un tel dispositif vous permettra de gagner du temps en formulant votre projet export. Cela concerne notamment les dernières informations sur le marché, les panoramas de tendances sur le secteur tech selon le secteur géographique, les interviews d’entreprises ayant déjà passé l’étape de l’implantation à l’international. 

Identifier les opportunités

La plus dure de l’étape de l’implantation à l’international concerne l’identification des opportunités. Pour les acteurs de la french tech en particulier, ajuster les produits et services en fonction des besoins des clients étrangers est un vrai casse-tête. Une fois de plus, se laisser guider par des ressources produites par des experts internationaux sera la solution la plus simple pour développer votre e commerce. Il s’agit de la même boîte à outils export qui comprend des contenus bien pensés pour repérer très vite les opportunités business sur votre marché.

Au programme, des guides exports, des fiches marchés, des livres blancs thématiques, etc. Toutes les ressources dont vous avez besoin pour assurer un suivi régulier des opportunités export sur le marché ciblé, une analyse de la concurrence et du positionnement de l’offre française sur le secteur, des solutions pour trouver vos premiers clients, etc. Pour faire simple, il s’agit d’une feuille de route qui vous aide à trouver votre position sur le marché.

Le portage salarial : la protection du statut de salarié
YesWeBloom, l’agence de référencement qui fait pousser votre business