Le portage salarial : la protection du statut de salarié

portage salarial

Le portage salarial est le choix préféré de nombreux employés qui choisissent de travailler en freelance afin d’exercer leurs activités de manière indépendante. A la croisée de l’entrepreneuriat et du salariat, le portage salarial permet d’agir en toute indépendance avec une totale liberté et les mêmes garanties que les salariés. Cette solution offre le meilleur des deux mondes, sans ses limites inhérentes. Voici quelques-uns des avantages du portage salarial.

Portage salarial : des droits à la formation sont ouverts

La formation est essentielle dans une carrière de freelance si vous voulez rester en tête de la concurrence. En portage salarial, vous pouvez donc bénéficier des mêmes droits à la formation qu’un salarié. Lors du choix de votre statut, cet avantage important est à prendre en compte. Le portage salarial verse de l’argent sur votre compte personnel de formation (CPF) pour chaque tâche que vous accomplissez. Vous recevrez alors une somme de crédits de formation par an. Tous les portés qui ont travaillé pour l’entreprise de portage pendant au moins quatre mois ont droit à un compte de formation. Sur la concurrence, cela vous permet de garder une longueur d’avance et grâce à la formation continue, vous pouvez décrocher de nouveaux emplois.

De plus, tout projet de reconversion peut désormais être financé dans le cadre de la loi sur l’avenir professionnel. Le ministère du travail a lancé une plateforme où les personnes peuvent demander une formation et la faire financer par le fonds d’allocations. En plus des droits à la formation prévus par la loi et le droit du travail, ventoris.io propose à tous les employés des séminaires de formation sur des thèmes variés (recherche, communication, développement commercial) afin de les aider à mieux gérer leur activité.

Le portage salarial : protéger le statut juridique des employés

Répondant à un besoin de liberté et de sécurité, les freelances peuvent bénéficier de tous les avantages de ce statut, notamment de la protection dont ils bénéficient en tant que salariés d’une société de portage. De cette manière, votre entreprise est protégée par un certain nombre de facteurs.

En portage salarial, tous les employés bénéficient de la sécurité sociale universelle et sont membres de l’association locale d’assurance maladie. Ils ont donc droit à la sécurité sociale au même titre que les salariés ordinaires. En cas de maladie, d’accident ou de maternité, les prestations de la sécurité sociale couvrent les frais médicaux et les indemnités journalières de maladie.

En plus de la sécurité sociale, il est possible d’obtenir une protection plus complète en adhérant à une mutuelle d’entreprise : depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises, y compris les sociétés de portage, ont l’obligation de proposer une assurance maladie à leurs salariés. Les sociétés leader dans le portage salarial, offrent à tous ses employés la meilleure protection possible. C’est pourquoi elles négocient un ensemble minimal d’avantages à un prix extrêmement attractif. Ces offres sont les suivantes :

  • Couverture journalière illimitée pour les soins hospitaliers.
  • 125 % de prestations de sécurité sociale pour les soins dentaires.
  • Remboursement des équipements optiques (à partir d’une certaine somme)
  • Remboursement intégral de l’excédent (sauf pour certaines procédures).

Portage salarial : une possibilité de verser des cotisations retraite

Les droits à la retraite sont un autre avantage du portage salarial. Tout consultant freelance peut cotiser à un fonds de pension et bénéficier de la même pension qu’un salarié. Cela se fait en déduisant les cotisations de l’employeur et de l’employé de leurs salaires. La société de portage est responsable du calcul, de la déduction et du paiement de ces cotisations à l’organisme compétent. En travaillant avec les mêmes fonds, elle peut également faire bon usage de leur logement. Les cotisations au fonds de pension ou au fonds complémentaire sont calculées sur la base du salaire mensuel perçu.

Le portage salarial est également apprécié par les cadres qui souhaitent bénéficier d’une retraite complémentaire en fin de carrière. Le portage salarial peut répondre pleinement aux besoins des seniors actifs, car ils peuvent fixer leurs propres horaires de travail sans avoir à s’occuper de procédures administratives compliquées. Avec ce statut, ils peuvent également continuer à bénéficier de la protection sociale en tant que salariés.

Des congés payés pour valoriser votre temps

En portage salarial, que vous soyez en contrat à durée déterminée ou indéterminée, vous avez droit à des congés payés. Comme les salariés, vous avez droit à 2,5 jours de vacances par mois de travail effectif. Vous avez donc droit à un total de 25 jours ouvrables (ou 30 jours ouvrables). En tant qu’indépendant, vous êtes flexible et pouvez prendre vos congés quand vous le souhaitez.

Le mode de calcul des congés payés diffère de celui des salariés traditionnels, car le système d’emploi est basé sur le travail indépendant. Les congés sont basés sur les heures travaillées dans l’exploitation. Ces heures travaillées sont enregistrées dans le relevé mensuel des opérations (CRA). Les avantages sont ensuite ajoutés directement au salaire mensuel en fonction des heures travaillées.

YesWeBloom, l’agence de référencement qui fait pousser votre business
Événements d’hiver : 4 conseils pour marquer les esprits