Les quartiers les plus intéressants du Brésil

Brésil

Le Brésil fait partie de ces pays qui conservent une grande biodiversité culturelle et naturelle. C’est le pays le plus visité d’Amérique latine. Il regorge de nombreux sites intéressants. La plupart des visiteurs en vacances au Brésil viennent pour ses plages exceptionnelles, sa musique, sa faune et sa flore, ainsi que pour ses quartiers diversifiés, chacun ayant son propre caractère, son atmosphère et son mode de vie. Un tour du Brésil révèle un vaste pays d’une grande diversité naturelle et humaine, depuis ses vastes forêts tropicales jusqu’à ses centres urbains animés. Il y a beaucoup de choses à faire dans le pays, quels sont donc les quartiers à visiter si vous voulez découvrir le Brésil?

Les meilleures adresses de Rio de Janeiro !

Rio de Janeiro abrite les meilleurs quartiers du Brésil. La ville conserve encore sa grande verdure grâce au climat du lieu offrant un soleil resplendissant toute la journée et une période de pluie légère le soir. Rio allie parfaitement nature et bâtiments modernes. C’est pourquoi la ville est si recherchée par les touristes.

Se rendre dans cet endroit, c’est aussi profiter d’une grande diversité de paysages. Vous rencontrerez l’ambiance citadine du centre-ville, le bleu azur de la mer vous invitera à sa fraîcheur, ou encore les reliefs vous exposeront leur grandeur et leur beauté. Rio de Janeiro est la plus grande ville du Brésil, mais c’est aussi l’une des plus belles du monde. Elle abrite de nombreuses surprises qui ne cessent d’intriguer les voyageurs dans le pays. Le plus grand spectacle est celui du Christo Redemptor, l’immense statue symbolique du Brésil et de Rio de Janeiro.

Parmi les richesses du pays, il y a aussi les favelas. C’est un quartier très particulier de Rio de Janeiro, étalé sur une pente et caractérisé par des constructions éphémères. Cet endroit abrite une partie assez importante de la population indigène. Envie d’une petite virée dans les favelas ? N’hésitez pas à visiter cette page.

Les favelas du Brésil !

Les favelas représentent le quartier défavorisé du Brésil. La totalité des constructions qui s’y trouvent sont sans papiers légaux. Cette agglomération de personnes défavorisées est le résultat d’un grand exode rural dans les années 50. Au fil des années, la population des favelas s’est multipliée et a fini par représenter une communauté qui ne pouvait plus être ignorée.

Les favelas de Rio de Janeiro correspondent à 20% de la population de la ville. Petit à petit, le quartier est devenu un territoire, finissant par occuper tout le versant des morros. Cette population n’a pas été découragée par le manque de travail dans son pays d’origine. Lorsqu’elle est arrivée dans la ville, elle a été confrontée à de faibles salaires qui ne pouvaient faire face aux loyers et au niveau de vie de Rio. Elle a fini par trouver refuge sur ses pentes dangereuses, et y est restée jusqu’à ce jour.

Les constructions sont fragiles. Les lieux ne sont pas favorables à l’habitation, mais les gens ont su s’adapter. Les maisons en bois ont été transformées en parpaings, elles sont devenues plus résistantes. Néanmoins, les glissements de terrain sont plus fréquents que souhaités. A cette époque, les trafiquants de drogue dominaient la zone.

Le nouveau quartier fétiche des touristes !

Toute la diversité du Brésil se reflète dans l’existence des favelas. Ce quartier est ce que l’on appelle le bidonville de Rio de Janeiro. Malgré l’image branchée que l’on peut avoir de ce genre d’endroit, les favelas valent toute une population avec ses habitudes ainsi que ses ambiances. C’est pourquoi elles sont actuellement dans les guides pour voyager au Brésil.

En effet, les favelas se caractérisent comme un environnement peu sûr, tant géographiquement que socialement. Des immeubles sont venus remplacer les villas basses en raison de l’augmentation de la population. Les favelas bresil deviennent une ville en escalier dont les rues sont animées par les jeux des enfants déscolarisés et des dealers. Néanmoins, les habitants des favelas ont su s’adapter à ce mode de vie et ont ainsi établi une véritable culture qui leur est propre. Ce contraste et cette force de récupération attirent de nombreux touristes. Ces villes abritent de belles histoires et un mode de vie très différent de celui des mégapoles.

Encore de nombreuses adresses à visiter !

Le Brésil est connu pour son grand carnaval annuel et ses couleurs tropicales. Il possède également les côtes les plus populaires d’Amérique latine.

Copacabana est l’une de ses villes sublimes où 4 kilomètres de plages accueillent les touristes qui aiment la mer bleue. Le calme de la ville est la raison pour laquelle elle compte de nombreux résidents. Cependant, sur la plage, les rendez-vous festifs se succèdent très souvent.

Décidément, le quartier sud de Rio de Janeiro remporte le titre de l’endroit le plus branché du pays avec la plage d’Ipanema. Magasins, restaurants et bars animent la ville tout au long de la journée. Les surfeurs sont particulièrement attirés par cette plage. Elle offre par ailleurs une vue exclusive sur les couchers de soleil brésiliens.

Hôtels Seychelles : où dormir à Mahè avec vue sur la mer ?
L’apprentissage des langues les plus difficiles du monde