Que voir en Roumanie ? Une semaine en Transylvanie

La Roumanie est un grand pays avec de nombreuses régions à visiter, mais si votre idée est de visiter les lieux les plus emblématiques, découvrez quels sont les endroits à voir en Roumanie et comment planifier votre itinéraire de la meilleure façon possible.

Si vous avez plus de jours et que vous cherchez d’autres endroits à voir en Roumanie, il vous est conseillé de prolonger l’itinéraire. D’autant plus que les transports publics en Roumanie ne sont pas les meilleurs du monde. Et avec la voiture, vous serez aussi libre que le vent. Les routes, bien qu’étroites et comportant de nombreux virages à certains endroits, sont bien signalisées, peintes et asphaltées, et ne présentent donc aucun danger.

Tour complet de Bucarest et excursion au château de Peles et au château de Dracula

L’itinéraire final du voyage est assez réussi, bien que si vous avez la possibilité de le faire en 10 jours et de vous arrêter deux nuits dans l’un des endroits, ce serait encore mieux.

Hébergement et options de couchage

Si vous avez plus de 7 jours, il serait plus pratique de diviser cette journée en deux et de passer la nuit à Sinaia. Mais même s’il n’y a pas d’embouteillages, toutes ces visites en valent la peine. À Sinaia, vous pouvez visiter l’impressionnant et son petit frère Pelesor.

À Bran se trouve le fameux château de Dracula construit sur la pierre. Enfin, une ville spectaculaire où si vous voulez, vous pouvez également passer une journée complète.

Brasov et Sighisoara

La route en voiture en Roumanie entre Brasov et Sighisoara n’est pas trop longue et elle est assez facile, bien qu’elle soit assez raide car il y a beaucoup de courbes dans la route.

La forteresse de Sighisoara est la seule habitée dans le sud-est de l’Europe et est un site du patrimoine mondial de l’Unesco car elle est vraiment impressionnante. Les rues étroites et les coins à l’intérieur de la petite forteresse sont un délice.

Route : Sighisoara – Mines de sel de turda – Cluj Napoca

Vous pouvez gagner du temps en évitant, directement, l’arrêt aux Mines de Turda. Si vous manquez de temps, ne l’incluez pas dans les choses à voir en Roumanie. Si vous voulez voir des mines de sel spectaculaires, allez à Wieliczka en Pologne, c’est vraiment magnifique, et ne manquez pas Cluj Napoca et si vous le pouvez, passez-y une journée supplémentaire.

Route : Cluj Napoca – Alba Ijlia – Sibiu

La route de ce jour est également assez longue, il est donc préférable de se lever tôt. L’arrêt à Alba Iulia est un must lors d’un voyage en Roumanie, car la forteresse est l’une des plus belles. Et à l’intérieur, vous pouvez voir à quel point tout est bien entretenu. Elle n’est pas aussi animée que Sighisoara, mais Sibiu est aussi un autre incontournable d’un voyage en Roumanie. Il semble qu’elle ait beaucoup changé (en mieux) ces dernières années, après être devenue Ville européenne de la culture.

Route : Sibiu – Transfagarasan – Bucarest

C’est une autre route à prendre lentement dès le matin, car le col de Transfagarasan est dangereux et souvent très fréquenté, surtout en été, quand il reçoit le plus de touristes.

Ce col de montagne, que l’on atteint par d’impressionnantes routes sinueuses, a été désigné comme la meilleure route du monde. Dans tous les cas, un voyage à Transfagarasan est un must lors d’un voyage en Roumanie si vous y allez en été. Si vous y allez en hiver, il n’y a qu’un accès à une partie et l’autre doit se faire en funiculaire, car le col est coupé par la neige.

Hébergement pour une semaine en Roumanie

Jour 1 : Brasov

Centrum House HostelIls ont des chambres partagées et aussi des chambres privées. Les chambres sont simples mais douillettes et en très bon état et surtout très propres.

Jour 2 : Sighisoara

Il existe une super chambre pour deux personnes au centre de la citadelle et en face de la cathédrale. Il ne pourrait pas être mieux positionné. Et Sighisoara est l’un des endroits essentiels à voir en Roumanie, donc prenez note.

Jour 3 : Cluj Napoca

Il existe une énorme maison de conte de fées pour nous seuls. Il y avait d’autres invités dans la maison. Toutes les chambres ont une esthétique des années 80 qui leur donne une touche très amusante. Il y a aussi un jardin et des chiens très amusants.

Jour 4 : Sibiu

Cet hébergement est un de ceux qu’il faut voir en Roumanie. C’était à 15 minutes à pied du centre ville, dans un quartier très calme. La chambre était pour deux personnes.

Jours 5, 6 et 7 : Bucarest

L’auberge est située dans le centre, plus central impossible et se trouve dans l’un des bâtiments historiques qui ont été réhabilités. Il est divisé en plusieurs étages selon le type de chambre.

Si vous cherchez quelque chose de plus sophistiqué qu’une auberge, mais central et avec de la personnalité, l’hôtel Intercontinental est recommandé. Les Roumains ne pouvaient pas y dormir et c’était le seul endroit de Bucarest où l’on pouvait utiliser des devises étrangères. Il est l’un des bâtiments les plus représentatifs de Bucarest et a joué un rôle clé dans la révolution, ce qui en fait l’un des bâtiments les plus reconnaissables au monde. C’est l’une des choses à voir en Roumanie et y passer la nuit, c’est une expérience spéciale.

Les chambres sont spacieuses et confortables, avec des vues incroyables. Il dispose également d’un espace solarium et d’une piscine chauffée sur le toit. Le personnel de l’hôtel est très sympathique et le petit-déjeuner offre un grand menu buffet avec littéralement tout.

7 destinations originales pour le ski
Que mettre dans son sac à dos pour faire un tour du monde ?