Un rêve qui devient réalité :Une maison imprimée en 3D !

Nous vous avons montré à plusieurs reprises plusieurs exemples et projets de maisons imprimées en 3D dans un délai très court.

En Italie, une maison est sur le point d’être construite en deux ou trois semaines grâce à ces extraordinaires imprimantes de dernière génération.

Le bâtiment s’élèvera à Milan, sur la Piazza Beccaria, à quelques pas du Duomo, et sera construit à l’occasion du Salone del Mobile et de la Semaine du design de Milan.

Les visiteurs de l’événement auront ainsi l’occasion de vivre 3Housing 05 (c’est le nom du projet) pendant tout le mois d’avril.

La maison sera ensuite transférée à Bergame, dans le laboratoire iLab d’Italcementi, où elle sera soumise à de nouvelles expérimentations.

Le projet de maison imprimée en 3D est une œuvre sur laquelle l’architecte Massimo Locatelli du studio CLS Architetti travaille depuis environ deux ans.

La maison sera durable et écologique, elle pourra être démolie, agrandie ou déplacée à votre guise.

Il coûtera moins cher que les technologies traditionnelles, grâce aussi à la rapidité de sa mise en œuvre.

Cela permettra d’alléger le poids des hypothèques sur le budget des familles italiennes.

Mais les maisons construites rapidement grâce à cette méthode peuvent également être utilisées pour des logements sociaux ou pour aider les personnes touchées par des tremblements de terre et des catastrophes naturelles.

Comment la maison italienne est-elle imprimée en 3D ?

La première maison italienne imprimée en 3D sera réalisée avec un ciment particulier développé par le laboratoire d’innovation d’Italcementi, dirigé par l’ingénieur Massimo Borsa.

L’épaisseur des murs peut être décidée de temps à autre en fonction des besoins et des caractéristiques climatiques du lieu où la maison est construite, mais garantit en tout cas une parfaite isolation thermique.

La maison mesure environ 100 mètres carrés et se compose des éléments suivants :

– Pour les intérieurs, des matériaux qui dialoguent parfaitement avec le béton ont été utilisés, inspirés par les célèbres archétypes d’architecture du passé.

– Le laiton a été utilisé pour les portes et les fenêtres, le marbre pour les sanitaires, le plâtre lissé comme l’une des finitions possibles pour les murs, les plaques de laiton poli pour la cuisine de style industriel.

– A l’extérieur, la verdure monte sur le béton stratifié jusqu’au toit, où elle devient un potager urbain.

Les caractéristiques de la maison italienne imprimées en 3D

Le design de cette maison imprimée en 3D peut être décrit de 5 façons.

La maison est en effet très durable, grâce au matériau dont elle est faite, qui contient des matériaux inertes issus du territoire local, zéro km, qui, entre autres, se fondent dans les couleurs du contexte dans lequel elle est insérée.

La flexibilité vient de la possibilité de le démolir, le pulvériser et le reconstruire ailleurs avec le même matériau.

Mais il peut aussi être étendu et modifié à volonté.

Les coûts réduits permettent de rendre un toit accessible à un grand nombre de personnes dans le monde qui ne peuvent pas profiter d’un logement adéquat. La construction est rapide car l’impression peut être terminée en une semaine.

L’Allemagne et la France en tête des investissements dans le secteur de la construction en Europe