Comment savoir le prix de son catalyseur ?

De multiples polluants sont émis par les moteurs des véhicules, sans compter l’air pollué par les oxydes de carbone et autres. Face à cette préoccupation environnementale, l’utilisation d’un catalyseur est le moyen le plus efficace de réduire ces polluants et leur impact sur l’environnement.

Qu’est-ce qu’un catalyseur ?

Un catalyseur ou pot catalytique est un mécanisme de contrôle de la pollution émise par les véhicules. Ce n’est pas un matériau pour le bon fonctionnement des véhicules mais il sert à réduire les polluants, tels que les oxydes de carbone, le monoxyde de carbone et les oxydes d’azote. Ces polluants sont nocifs pour la santé humaine et l’environnement, il est donc très important de trouver cette solution.  Le catalyseur de voiture est situé à l’extrémité de la ligne d’échappement, près du filtre à particules. Il est généralement placé à proximité du moteur pour bénéficier de sa chaleur et faciliter son réchauffement. Depuis la norme EURO 1 de 1993, ce catalyseur est devenu obligatoire pour les voitures à moteur à essence et celles à moteur diesel. Le catalyseur est constitué d’un noyau appelé nid d’abeille, composé de céramique, de platine et de rhodium. Il peut peser jusqu’à dix kilogrammes. Il est recouvert d’une coque en acier inoxydable. Il joue un rôle important dans la transformation des gaz d’échappement polluants en gaz inoffensifs produits par le moteur du véhicule. Pour vous faire une idée de son coût, n’hésitez pas à utiliser les astuces pour estimer le prix du catalyseur de voiture.

Comment connaître le prix de son catalyseur ?

Le prix d’un catalyseur ou d’un pot catalytique varie en fonction du modèle et de la marque du véhicule. En effet, certains catalyseurs sont très chers alors que d’autres ne le sont pas. Sur le plan technique, c’est la structure en nid d’abeille qui représente une pièce très compliquée à produire. En outre, le développement du design est également important, car il utilise des matériaux rares et coûteux. L’un de ces matériaux est le platine, qui est beaucoup plus cher et prestigieux que l’or. À l’endroit où est placé le catalyseur, la température est très élevée, car le nid d’abeille est construit en céramique pour résister à la chaleur. Si vous voulez remplacer le catalyseur de votre voiture et en acheter un nouveau, vous devrez mettre de côté 100 à 400 euros dans votre poche. Ces variations de prix correspondent à la marque, à la compatibilité et aux modèles de convertisseur catalytique que vous souhaitez. Il existe trois références distinctes qui peuvent vous être utiles avant d’acheter un nouveau convertisseur catalytique. Tout d’abord, vous devez connaître la plaque d’immatriculation de votre voiture, sa marque, son modèle et sa version. Assurez-vous de lire la référence du convertisseur catalytique dans le carnet d’entretien, car toutes les recommandations du constructeur s’y trouvent. Mais si la référence du pot catalytique de votre voiture n’est pas lisible, référez-vous à la marque. N’oubliez pas que lorsque vous achetez un nouveau pot catalytique, vous devez bénéficier d’une garantie de 3 ans, en général. Pour éviter de vous faire arnaquer, confiez la tâche à un mécanicien professionnel.

Pourquoi changer le pot catalytique ?

Lorsque vous achetez une voiture, vous devez également penser à changer le pot catalytique, car la durée de vie de ce dernier est plus courte que celle de votre voiture. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre pot catalytique peut s’user. Quand votre conduite varie entre 80 000 et 120 000 kilomètres, le pot catalytique devient défectueux. Lorsque le pot catalytique est affecté par une collision avec votre voiture, vous devrez penser à le remplacer pour respecter la réglementation et éviter toute infraction. Le fait que le pot catalytique n’atteigne pas sa température de fonctionnement entraîne : une perte de puissance, un moteur atone, une surconsommation de carburant et un blocage du pot catalytique. L’existence des signes suivants montre par ailleurs que votre pot catalytique est en état d’usure : une fumée noire et opaque sortant de votre pot d’échappement, un moteur calé à plusieurs reprises, un bruit métallique sous le plancher de votre voiture. Afin d’éviter un rachat de catalyseur, vous devrez l’entretenir régulièrement. Le décalaminage par injection d’hydrogène est une opération coûteuse et économique. Eliminez la suie du catalyseur en utilisant le pouvoir solvant de l’hydrogène.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un catalyseur ?

L’utilisation d’un pot catalytique facilite la vie des automobilistes. Comme il réduit les gaz polluants, le catalyseur contribue au respect de l’environnement. La voiture sera soumise à un contrôle plus poussé lorsque le pot catalytique émet plus de gaz que la normale, ce qui évite la nécessité d’un second contrôle. Une voiture qui dispose d’un pot catalytique est en bon état, avec une durée de vie beaucoup plus longue. L’existence d’un catalyseur dans une voiture réduit la charge de travail du convertisseur catalytique et la consommation de carburant.  Notez que verser beaucoup d’huile dans le carter peut endommager le convertisseur catalytique en raison des résidus d’huile. Et pour une meilleure efficacité, placez le catalyseur plus près du collecteur d’échappement.  En employant le catalyseur dans une voiture, le moteur sera plus performant, il respirera mieux car les flux de sortie ne sont pas ralentis. De plus, sa présence induit un son un peu plus prononcé. La négligence d’un pot catalytique risque de vous faire recaler au contrôle technique car vous avez émis trop de carbone. De plus, vous serez également en infraction avec la loi et vous risquerez une amende, puisque la loi impose la présence du catalyseur. 

L’artisanat tibétain : une tradition millénaire
Peut-on réparer un pare-brise ?