Que faire en cas de rhinite ?

La rhinite est une maladie inoffensive en soi, mais elle peut aussi entraîner des complications. C’est pourquoi même un simple rhume doit être traité de manière appropriée. À ce jour, plus de 100 types différents de rhinovirus sont connus. Elles se transmettent de personne à personne sous la forme d’une infection à gouttelettes.

Le froid est causé par des virus

Un rhume est souvent le symptôme d’un refroidissement. Si quelqu’un qui a un rhume éternue, se mouche ou tousse, des millions de virus sont jetés dans l’air à chaque fois. Les virus pénètrent ensuite dans les voies respiratoires des personnes en bonne santé par l’air qu’elles respirent. Si les agents pathogènes parviennent à s’y installer, la muqueuse s’enflamme. Il gonfle et vous pouvez à peine respirer par le nez. Au début, le rhume est léger et le nez coule constamment. Plus tard, il se produit un mucus plus visqueux, qui entrave considérablement la respiration nasale le nez se bouche. Un simple rhume dure généralement une semaine et les symptômes se limitent principalement au nez.

Complication : sinusite

Cependant, le froid peut également ouvrir la voie à la sinusite, une inflammation des sinus paranasaux. Les premiers signes d’une sinusite sont présents lorsque Les sinus paranasaux sont généralement impliqués dans le froid classique. Cependant, ce n’est que lorsque des symptômes isolés tels que de graves maux de tête se produisent en l’absence d’écoulement nasal que l’on parle de sinusite. La sinusite touche principalement les adultes.

Sinusite : symptômes et traitement

Que se passe-t-il dans le corps ? Quand on prend froid, la muqueuse nasale gonfle. Le gonflement de la muqueuse nasale ferme presque complètement les étroits passages de liaison entre les sinus paranasaux et la cavité principale. Le mucus ne peut plus s’écouler par le nez, mais reste coincé dans les sinus. Les agents pathogènes peuvent se propager et provoquer des inflammations. Le traitement par un médecin est important car une sinusite non traitée ou insuffisamment traitée peut entraîner des complications ou même devenir chronique.

Autres complications de la rhinite

Outre la sinusite, d’autres complications peuvent survenir avec la rhinite. Les enfants souffrent souvent d’une ventilation insuffisante de l’oreille moyenne, ce qui peut entraîner une infection de l’oreille moyenne. Si la muqueuse nasale sensible est endommagée, par exemple mécaniquement ou par des médicaments, le système immunitaire est affaibli et diverses formes d’infection peuvent se développer, qui peuvent devenir chroniques. Une rhinite nerveuse est une affection hypersensible de la muqueuse nasale avec des symptômes ressemblant à des crises, provoqués par diverses influences telles que le stress, l’alcool, la fumée, la poussière, la température, l’humidité et les médicaments. Les symptômes sont similaires à ceux du rhume des foins allergique.

Qu’est-ce qui aide contre le rhume ?

Un rhume peut avoir différentes causes, mais la thérapie est généralement assez uniforme. Il est important de garder le nez dégagé, par exemple en utilisant des gouttes nasales ou des sprays décongestionnants pendant une courte période. Il existe des préparations spéciales pour les nourrissons et les enfants en bas âge. Comme des muqueuses sèches augmentent la susceptibilité aux agents pathogènes, l’humidité est également particulièrement importante. En plus de l’humidification des muqueuses, les mesures d’humidification comprennent l’humidification de l’air ambiant et des inhalations ainsi que l’humidification des gouttes nasales. Cela permet de liquéfier et d’éliminer les sécrétions visqueuses qui entravent la respiration et favorisent le gonflement de la muqueuse nasale. Dans les cas graves, on peut avoir recours à des médicaments expectorants de la pharmacie. Cependant, les remèdes domestiques tels que les compresses chaudes pour la poitrine, les rinçages nasaux au sel de mer ou l’inhalation de camomille, d’eucalyptus ou de sauge sont souvent utiles. Dans tous les cas, il faut veiller à boire beaucoup.

Mesures préventives contre la rhinite

C’est ainsi que vous pouvez prévenir un rhume. En outre, bien entendu, toutes les mesures qui contribuent généralement à renforcer le système immunitaire sont conseillées, comme une alimentation riche en vitamines et un exercice régulier, de préférence à l’air libre.

Pierre citrine : vertus lithothérapiques
Choisir un produit efficace pour brûler les graisses